750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 07:00
Devoir de mémoire: le 11 novembre

Aujourd'hui, 11 novembre, j’ai une pensée pour tous ceux qui m’ont précédé et qui ont participé à me donner ainsi qu’à vous toutes et tous une vie paisible sans guerre.


 

Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre

Cette journée a pour moi une couleur, c’est le bleu horizon, la couleur des uniformes des soldats français.

Devoir de mémoire: le 11 novembre
Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre
Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre
Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre

 

J’ai visité, pour mieux comprendre cette époque, le wagon où fut signé l'armistice près de Compiègne, l’est de la France: Verdun, la tranchée des baïonnettes, le fort de Vaux, le fort de Douaumont et son ossuaire où reposent 130 000 soldats inconnus, français allemands, anglais, africains...

 

Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre
Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre
Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre
Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre

Pour moi le 11 novembre a un sens, celui d'une Europe pacifiée. C'est le plus beau cadeau que nous ont laissé nos aînés.

Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre
Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre

Pourtant il parait qu'aujourd’hui seulement 11% de français savent pourquoi il y a une commémoration le 11 novembre! C'est plus que navrant. Cet article permettra peu être d'éveiiler quelques consciences, de raviver les esprits. C'est son but.

Jean-Luc

Devoir de mémoire: le 11 novembreDevoir de mémoire: le 11 novembre

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 16:00

Quelques magnifiques photos et vidéos des avions qui ont marqué le débarquement en juin 1944

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Quelques avions emblématiques qui ont participé au débarquement en 1944Quelques avions emblématiques qui ont participé au débarquement en 1944

Jean-Luc

Quelques avions emblématiques qui ont participé au débarquement en 1944Quelques avions emblématiques qui ont participé au débarquement en 1944

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 15:07

DC 3 Skytrain Dakota (1)

Cet avion, que l'on peut admirer à Merville, a été récupéré en Europe de l'Est. Démonté en morceaux et transporté en Normandie. Il a été remis aux standards des avions de ce type qui ont permis aux premiers parachutistes de se poser en Normandie la nuit du 05 au 06 juin 1944.

 

 

Un grande équipe de passionnés a travaillé longtemps et avec soin dans un hangar de l'aéroport de Caen-Carpiquet pour le remettre en état intérieur et extérieur puis transporté à Merville.

 DC 3 Skytrain Dakota (2)

Ce superbe travail de restauration vient de recevoir la plus belle des récompenses: l'avion est aujourd'hui devenu "monument historique" juste avant l'anniversaire des 70 ans du débarquement.

 DC 3 Skytrain Dakota (3)

Une visite à ne pas manquer, à quelques kilomètres de fameux pont levant "Pégasus bridge".

 DC 3 Skytrain Dakota (4)

la batterie de merville (23)

 

 

Jean-Luc

Le Douglas DC3 Skytrain - Dakota de la batterie de Merville ( classé "monument historique" )Le Douglas DC3 Skytrain - Dakota de la batterie de Merville ( classé "monument historique" )

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 13:00

Si il y a bien un avion dont la silhouette est associée au débarquement en Normandie c'est le Douglas DC 3 - C47 Skytrain.

Douglas DC 3 (10)

Version plus rapide et agrandie du DC 2 avec un fuselage plus long et plus large, une envergure accrue, des moteurs plus puissants (850 ch en croisière) pour un poids plus élevé, une plus grande autonomie et autorisé aux vols de nuit, le DC 3 fut conçu comme avion de transport de voyageurs  pour American Airlines. Il effectua son premier vol en 1935 et a ensuite été utilisé dès le début de la seconde guerre mondiale en version transport de troupes et parachutistes par les militaires.

Douglas DC 3 (6)

Dénommé C 47 Skytrain et C 53 Skytrooper par les américains on retiendra le surnom de DAKOTA que lui ont donné les anglais mais surtout "Gooney Bird" par ses équipages.

Douglas DC 3 (13)

Ce sont des Douglas DC 3 qui ont été utilisés pour larguer des parachutistes dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, la nuit précédent le débarquement, afin de détruire la batterie de canons de Merville-Franceville à l'est de Caen en Normandie. C'est pour cela qu'aujourd'hui un exemplaire y est exposé.

Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.

Cet avion de transport civil est celui qui a été le plus produit au monde. Robuste et économique il fut aussi construit pendant le conflit par la Russie puis  par le Japon après la guerre. De nombreux exemplaires volent encore actuellement comme on peut le constater sur les photos prises il y a peu de temps au meeting de la Ferté-Alais.

Douglas DC 3 (18)

Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.

Jean-Luc

Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 12:00
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Voilà un lieu dont la visite est incontournable.

Ce mémorial, immense, nous replonge, avec terreur, dans une des plus grandes guerres du siècle dernier. C'est comme une descente aux enfers de la guerre. On en ressort bouleversé.

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Jean-Luc

le Mémorial de Caenle Mémorial de Caen

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 09:01

Afin d'en connaître plus sur le débarquement en Normandie le 06 juin 1944 je vous invite à visiter le musée du Débarquement à Arromanches-les-bains.

Cliquez dans le rectangle blanc ci-dessus pour accéder au site

Ci-dessous quelques photos prises lors de ma visite du musée qui offre aussi une salle de projection avec films et commentaires.

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Arromanches - Musée du Débarquement

Jean-Luc

Arromanches - Musée du DébarquementArromanches - Musée du Débarquement

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 07:00

Aujourd'hui ont lieu les cérémonies commémoratives du débarquement en Normandie le 06 juin 1944. 

L’histoire nous a légué des noms que tout le monde connaît : Sainte-Mer Eglise, Arromanches, Omaha beach, Pégasus bridge…

Certains noms n’évoquent hélas rien de si précis pour ceux et celles qui ne se sont pas intéressés avec précision à cette période de l’histoire. Il est vrai que le débarquement du 06 juin 1944 était étalé sur plus de 80 kilomètres de cotes, plages et falaises normandes.

 

A une quinzaine de kilomètres au Nord - Nord-Ouest de Caen dans le département du Calvados vous découvrirez la ville de Bernières-sur-mer près de Courseulles-sur-mer. C’est sur ses plages que les soldats canadiens des « Queen’s Own Rifles » débarquèrent le matin du mardi 6 juin 1944. Bernières faisait alors partie du secteur "Juno beach" dans le scénario du débarquement

.

La prise de la ville fit de nombreuses victimes parmi les soldats canadiens de la 3ème division d’infanterie (50% des effectifs dans les premières heures) et c’est le régiment de "la Chaudière" des canadiens français, commandé par le colonel P.Mathieu, qui permit enfin la libération totale de la ville

.

 Au soir du 6 juin, les canadiens avaient créé une longue « tête de pont » de près de 15 kilomètres à l’intérieur des terres coupant la route de Bayeux à Caen. Le débarquement en Normandie allait pouvoir entrer dans la seconde phase: reconquérir la France.

 

De nombreux monuments, stèles et bâtiments témoignent du courage de ces libérateurs de la France occupée.


A découvrir aussi, l’église de Bernières, Notre Dame de la Nativité, dont le clocher culmine à près de 70 mètres et servait d’amer au marin en mer, ainsi que l’ancienne gare de chemin de fer que l’on voit sur toutes les photos du débarquement et qui fait maintenant office de syndicat d’initiative.

 

Bernières-sur-mer, bordée par son immense plage de sable fin, est redevenue aujourd’hui une jolie station balnéaire où il fait bon vivre, passer des vacances en bord de mer, se reposer mais aussi se recueillir afin de ne pas oublier ceux à qui nous devons notre liberté.

De nombreux gîtes et hôtels vous permettront de profiter de ce magnifique endroit chargé d'histoire, à 3h00 à peine de Paris. C’est une destination vraiment à découvrir.

Jean-Luc


 

Normandie, le 6 juin 1944 Normandie, le 6 juin 1944

Partager cet article

Repost0
5 juin 2020 5 05 /06 /juin /2020 14:00
Des ponts sur l'Orne ( nuit du 05 au 06 juin 1944 )

Dans la nuit du lundi 05 au mardi 06 juin 1944, le Major Howard et ses hommes de la 6ème division aéroportée britannique se posent près de Bénouville. Ils ont été transportés par des planeurs Airspeed Horsa et leur arrivée se fait en silence. Sur les 6 planeurs envoyés, 5 se poseront à l’endroit prévu.

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Le sixième se trompera de rivière et se posera à 14 km à l’est des ponts sur l’Orne. 

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Au total ce sont 352 planeurs qui seront utilisés dans la nuit pour acheminer 10 000 hommes et leur matériel dans la région de Ranville et Bénouville. La sixième division avait trois missions essentielles à remplir pour la réussite du débarquement.

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

 

La première mission était de tenir et garder intact les ponts de Bénouville sur l’Orne (Ranville) et le canal (Pégasus Bridge le pont levant), seuls points pour traverser entre Caen et la mer, jusqu’à l’arrivée de renforts. C’est là que l’on décomptera les premiers morts. du débarquement.

- La seconde mission était de détruire 5 ponts sur la rivière "Dives" pour empêcher toute contre-attaque des blindés ennemis stationnés à l’Est.

 

- La troisième mission était de prendre la batterie de Merville en détruisant ses canons avant l’arrivée des premiers débarquements sur les plages de Ouistreham. C’est ce qui sera fait.

 

A la même heure les parachutistes américains de la 82ème Airborne sautent sur la ville de Sainte Mère Eglise (le souvenir du soldat suspendu au clocher de l’église par son parachute est dans toutes les mémoires).

Dans le même temps les parachutistes américains de la 101ème Airborne sautent aussi sur la Normandie avec pour mission la prise de la ville de Carentan. Ils s’enliseront en partie dans les marais et attendront 4 jours l’arrivée des renforts mécanisés pour prendre la ville qui sera quasiment rasée. La route nationale 13 qui relie Cherbourg à Caen sera enfin coupée et les unités ennemies stationnées dans le Cotentin prises au piège. 

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Pour en savoir plus:
www.memorial-pegasus.org
www.batterie-merville.com
www.maisybattery.com
www.memorial-quineville.com 

Jean-Luc

Des ponts sur l'Orne ( nuit du 05 au 06 juin 1944 )Des ponts sur l'Orne ( nuit du 05 au 06 juin 1944 )

Partager cet article

Repost0
3 juin 2020 3 03 /06 /juin /2020 17:52
Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944

Même sans les "réseaux sociaux" d'aujourd'hui la désinformation (l'intox) est une vieille méthode stratégique. Une des plus anciennes est sans doute celle du "cheval de Troie" à l'initiative d'Ulysse dans l'histoire de la mythologie grecque.

Plus près de nous les opérations "Fortitude" et "Bodyguard" ont été à l'origine de la victoire des alliés contre les forces des armées allemandes en 1944.

Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944

C'est Winston Churchill, lors de la conférence de Téhéran fin 1943, qui en est à l'origine

Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944

Le commandement de l'opération fut confié au colonel John Bevan.

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

L'opération Fortitude South consistait à faire croire qu'un débarquement "alliés", pour libérer l'Europe, aurait lieu dans le Pas-de-Calais, endroit où la largeur de la manche-mer du Nord est la plus petite entre l'Angleterre et la France.

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Il fut décidé de créer 11 divisions "fantômes", 50 escadrilles de faux avions, de faux campements, de faux bateaux de débarquement, de faux terminaux maritimes et infrastructures pétrolières... et pour donner encore plus de crédibilité à cette opération le commandement fut confié au général Patton.

Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

On donna aussi de la vie à cette fausse armée en émettant par hauts parleurs les sons d'une activité intense, des fumées pour les cuisines des camps, de vrais chars d'assaut furent même chargés de créer des traces de chenilles pour les faux chars gonflables disposés dans le sud de l'Angleterre. Des pilotes vétérans américains ont également créé une véritable activité aérienne pour donner de la vie aux bases aériennes où étaient disposés au sol de faux avions construits en bois et en toiles.

 

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

La dernière touche pour rendre toujours plus crédible cette "Fake news" a été le recrutement de faux espions à la solde des allemands. Les noms de ces agents double du MI5 sont peu connus mais l'activité de ces hommes de l'ombre a été d'une importance capitale. L'espagnol Juan Pujol Garcia, son opérateur radio Thomas Harris, et le polonais Roman Garby Czerniaski ont eu cette lourde tâche.

 

On peut regretter la mort de nombreux résistants en Belgique et en France qui ont livré de "vraies fausses" informations lorsque leurs réseaux furent démantelés par les allemands. Ils ont participé par leur martyr, sans connaître la vérité, à la libération de l'Europe.

Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Adolf Hitler resta convaincu que le débarquement en Normandie le 6 juin 1944, trop improbable, était de la désinformation même lorsqu'il en connu l'existence bien avant cette date. Pour lui, le vrai débarquement devait avoir lieu le 10 juin dans le Nord-Pas-de-Calais.

Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944

Pour conclure cet article, qui précède ceux dédiés aux 5 et 6 juin 1944, tout le monde a en tête la phrase du poème de Verlaine qui déclencha le débarquement normand:

 

"Les sanglots longs des violons de l'automne, bercent mon cœur d'une langueur monotone"

 

Mais savez-vous que pour le déclenchement fictif de l'opération Fortitude, le message envoyé le 6 juin sur les ondes fut :

 

"Salomon a chaussé ses grands sabots"

Prochain article : Des ponts sur l'Orne dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.

Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944

Jean-Luc

Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944Opération Fortitude, la "Fake news" de 1944

Partager cet article

Repost0
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 17:17
Devoir de mémoire: 08 mai 1945

Chaque année, le 08 mai, la France commémore la fin de la deuxième guerre mondiale en Europe. 

 1

 

Après plus de 4 ans de guerre un plan d’invasion de la Normandie est bâti par Winston Churchill. Le débarquement en Normandie, le 06 juin 1944, servira de « tête de pont » pour une reconquête de l’Europe Continentale.

 2

Il faudra attendre encore presqu'un an pour que débute, avec la capitulation de l'ennemi d'alors, l'ami d'aujourd'hui (quelle ironie), la nouvelle ère qui conduira à l’Europe actuelle. Une Europe unifiée et surtout pacifiée.

 1

Je vous invite à venir en Normandie pour voir et comprendre comment le débarquement de 1944, hautement hasardeux, a permis cette libération.

 3

 

 4

 

 7

 

6

Sites à visiter:

www.memorial-caen.frmediatheque@memorial-caen.fr, www.junobeach.orgwww.airborne-museunm.orgwww.paratrooper.fr, www.normandy.com, www.normandy1944.com, www.goldbeachmusee.org.uk http://www.ville-caen.fr/tourisme/

 

Devoir de mémoire: 08 mai 1945

Jean-Luc

Devoir de mémoire: 08 mai 1945Devoir de mémoire: 08 mai 1945

Partager cet article

Repost0

Recherche