750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2022 6 18 /06 /juin /2022 18:38
"l'Appel du 18 juin 1940" du général de Gaulle
Devoir de mémoire: l'appel du 18 juin 1940
Le général De gaulle, réfugié en Angleterre arrive à convaincre les autorités de l'époque afin de lancer un appel à la résistance en France en utilisant les ondes de la BBC. Il le fera le 18 juin 1940 ( Il n'existe hélas aucun enregistrement audio ou vidéo de ce moment ), juste avant une intervention de Winston Churchill sur ces mêmes ondes.
"l'Appel du 18 juin 1940" du général de Gaulle
Cet appel à continuer la lutte, à refuser la capitulation est sans doute l'acte fondateur de la France libre. Dans le Périgord de mon père l'appel est entendu, c'est encore là-bas la "zone libre" mais la résistance s'organise et mon père entrera lui aussi en résistance en premier lieu en refusant le STO puis en s'engageant aux cotés de ses amis dans les forces françaises intérieures (FFI) jusqu'à la fin de la guerre.
"l'Appel du 18 juin 1940" du général de Gaulle"l'Appel du 18 juin 1940" du général de Gaulle
Texte de l'appel:
 
"Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement.
 
Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s'est mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat. Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l'ennemi.
 
Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui.
 
Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non ! Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.
"l'Appel du 18 juin 1940" du général de Gaulle
Car la France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l'Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l'Angleterre, utiliser sans limites l'immense industrie des Etats-Unis.
 
Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force mécanique supérieure. Le destin du monde est là.

 

"l'Appel du 18 juin 1940" du général de Gaulle
Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi.
 
Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas. Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio de Londres."
"l'Appel du 18 juin 1940" du général de Gaulle
Jean-Luc
"l'Appel du 18 juin 1940" du général de Gaulle"l'Appel du 18 juin 1940" du général de Gaulle
Partager cet article
Repost0
7 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 19:00
Si il y a bien un avion dont la silhouette est associée au débarquement en Normandie c'est le Douglas DC 3 - C47 Skytrain.

Douglas DC 3 (10)

Version plus rapide et agrandie du DC 2 avec un fuselage plus long et plus large, une envergure accrue, des moteurs plus puissants (850 ch en croisière) pour un poids plus élevé, une plus grande autonomie et autorisé aux vols de nuit, le DC 3 fut conçu comme avion de transport de voyageurs  pour American Airlines. Il effectua son premier vol en 1935 et a ensuite été utilisé dès le début de la seconde guerre mondiale en version transport de troupes et parachutistes par les militaires.

Douglas DC 3 (6)

Dénommé C 47 Skytrain et C 53 Skytrooper par les américains on retiendra le surnom de DAKOTA que lui ont donné les anglais mais surtout "Gooney Bird" par ses équipages.

Douglas DC 3 (13)

Ce sont des Douglas DC 3 qui ont été utilisés pour larguer des parachutistes dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, la nuit précédent le débarquement, afin de détruire la batterie de canons de Merville-Franceville à l'est de Caen en Normandie. C'est pour cela qu'aujourd'hui un exemplaire y est exposé.
Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.
Cet avion de transport civil est celui qui a été le plus produit au monde. Robuste et économique il fut aussi construit pendant le conflit par la Russie puis  par le Japon après la guerre. De nombreux exemplaires volent encore actuellement comme on peut le constater sur les photos prises il y a peu de temps au meeting de la Ferté-Alais.

Douglas DC 3 (18)

Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.
Jean-Luc
Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.Douglas DC 3, l'un des symboles du débarquement en Normandie en 1944.
Partager cet article
Repost0
7 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 15:00
Quelques magnifiques photos et vidéos des avions qui ont marqué le débarquement en juin 1944
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Quelques avions emblématiques qui ont participé au débarquement en juin 1944Quelques avions emblématiques qui ont participé au débarquement en juin 1944
Jean-Luc
Quelques avions emblématiques qui ont participé au débarquement en juin 1944Quelques avions emblématiques qui ont participé au débarquement en juin 1944
Partager cet article
Repost0
7 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 12:24

DC 3 Skytrain Dakota (1)

Cet avion, que l'on peut admirer à Merville, a été récupéré en Europe de l'Est. Démonté en morceaux et transporté en Normandie. Il a été remis aux standards des avions de ce type qui ont permis aux premiers parachutistes de se poser en Normandie la nuit du 05 au 06 juin 1944.
 
Un grande équipe de passionnés a travaillé longtemps et avec soin dans un hangar de l'aéroport de Caen-Carpiquet pour le remettre en état intérieur et extérieur puis transporté à Merville.

 DC 3 Skytrain Dakota (2)

Ce superbe travail de restauration vient de recevoir la plus belle des récompenses: l'avion est aujourd'hui devenu "monument historique". DC 3 Skytrain Dakota (3)
Une visite à ne pas manquer, à quelques kilomètres du fameux pont levant "Pégasus bridge".

 DC 3 Skytrain Dakota (4)

la batterie de merville (23)

 

 

Jean-Luc
Le Douglas DC3 Skytrain - Dakota de la batterie de Merville ( classé "monument historique" )Le Douglas DC3 Skytrain - Dakota de la batterie de Merville ( classé "monument historique" )
Partager cet article
Repost0
7 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 07:00
Afin d'en connaître plus sur le débarquement en Normandie le 06 juin 1944, il y a 78 ans,  je vous invite à visiter le musée du Débarquement à Arromanches-les-bains.
(Le mussée est actuellement en reconstruction. Le nouveau bâtiment sera ouvert en 2023 mais le musée actuel reste ouvert.)
Ci-dessous quelques photos du musée. Celui-ci offre aussi une salle de projection avec films et commentaires.
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Devoir de mémoire - Arromanches, le musée du Débarquement
Jean-Luc
Devoir de mémoire - Arromanches, le musée du DébarquementDevoir de mémoire - Arromanches, le musée du Débarquement
Partager cet article
Repost0
6 juin 2022 1 06 /06 /juin /2022 07:33
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Le mémorial nous replonge, avec terreur, dans une des plus grandes guerres du siècle dernier. C'est comme une descente aux enfers de la guerre. On en ressort bouleversé.
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Jean-Luc
Devoir de mémoire - le Mémorial de CaenDevoir de mémoire - le Mémorial de Caen
Partager cet article
Repost0
6 juin 2022 1 06 /06 /juin /2022 07:29
Aujourd'hui ont lieu les cérémonies commémoratives du débarquement en Normandie le 06 juin 1944. 
L’histoire nous a légué des noms que tout le monde connaît : Sainte-Mer Eglise, Arromanches, Omaha beach, Pégasus bridge…
Certains noms n’évoquent hélas rien de si précis pour ceux et celles qui ne se sont pas intéressés avec précision à cette période de l’histoire. Il est vrai que le débarquement du 06 juin 1944 était étalé sur plus de 80 kilomètres de cotes, plages et falaises normandes.

 

A une quinzaine de kilomètres au Nord - Nord-Ouest de Caen dans le département du Calvados vous découvrirez la ville de Bernières-sur-mer près de Courseulles-sur-mer. C’est sur ses plages que les soldats canadiens des « Queen’s Own Rifles » débarquèrent le matin du mardi 6 juin 1944. Bernières faisait alors partie du secteur "Juno beach" dans le scénario du débarquement

.

La prise de la ville fit de nombreuses victimes parmi les soldats canadiens de la 3ème division d’infanterie (50% des effectifs dans les premières heures) et c’est le régiment de "la Chaudière" des canadiens français, commandé par le colonel P.Mathieu, qui permit enfin la libération totale de la ville

.

 Au soir du 6 juin, les canadiens avaient créé une longue « tête de pont » de près de 15 kilomètres à l’intérieur des terres coupant la route de Bayeux à Caen. Le débarquement en Normandie allait pouvoir entrer dans la seconde phase: reconquérir la France.

 

De nombreux monuments, stèles et bâtiments témoignent du courage de ces libérateurs de la France occupée.


A découvrir aussi, l’église de Bernières, Notre Dame de la Nativité, dont le clocher culmine à près de 70 mètres et servait d’amer au marin en mer, ainsi que l’ancienne gare de chemin de fer que l’on voit sur toutes les photos du débarquement et qui fait maintenant office de syndicat d’initiative.
Bernières-sur-mer, bordée par son immense plage de sable fin, est redevenue aujourd’hui une jolie station balnéaire où il fait bon vivre, passer des vacances en bord de mer, se reposer mais aussi se recueillir afin de ne pas oublier ceux à qui nous devons notre liberté.
De nombreux gîtes et hôtels vous permettront de profiter de ce magnifique endroit chargé d'histoire, à 3h00 à peine de Paris. C’est une destination vraiment à découvrir.
Jean-Luc


 

Normandie, le 6 juin 1944 Normandie, le 6 juin 1944
Partager cet article
Repost0
5 juin 2022 7 05 /06 /juin /2022 15:00
Il  y a 78 ans cette année, les "alliés" débarquaient en Normandie.
 
Nuit du 5 au 6 juin 1944 - les parachutistes américains sautent sur Sainte-Mère Eglise
Lors de la conférence de Québec en 1943 les alliés décidèrent du débarquement afin de libérer l'Europe de l'invasion allemande. Son nom de code sera: Opération Overlord et sa partie marine: Opération Neptune.
La date, maintes fois repoussée pour des raisons de logistique et de météo, fut finalement fixée au 06 juin 1944.
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Dans la nuit du 05 au 06 juin 44 des parachutistes et des fantassins transportés par planeurs se posèrent derrière les lignes ennemies pour prendre l'ennemi à revers et prendre les batteries d'artillerie, ponts, routes... afin de faciliter le débarquement des hommes et matériels venus par bateaux avec comme mission d'établir un "tête de pont".
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

La 81ème et la 101ème "Airborne" américaines ont réussi à remplir leu mission dans le secteur Ouest des cotes normandes.
L'opération Overlord s'est soldée par 200 000 morts, blessés et prisonniers entre le 05 et le 06 juin.
Le grand musée de Sainte-Mère Eglise leur rend hommage.
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Le musée est composé de trois grands bâtiments:

 

- Le premier Hall est dédié aux parachutistes américains autour d'un Douglas C47 qui les a transportés. L'avion présenté a participé aux opérations du jour J.
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

De très nombreux uniformes, armes, objets divers de l'époque sont aussi exposés dans ce vaste hall qui nous replonge en 1944.
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

- Le 2ème bâtiment, Opération Neptune, nous fait voyager à bord d'un C47 avec ses parachutistes, nous fait découvrir les premières heures au sol avant le débarquement par la mer avec le son, les vibrations et les bruits de guerre que ces soldats ont ressentis.
Le rendu très réaliste fait froid dans le dos.
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

- Le 3ème hall est dédié aux troupes transportés en planeur. l'exposition est organisée autour d'un planeur Waco CG-4A "original lui aussi".
Un autre type de planeur a aussi été utilisé la nuit du débarquement: le Horsa AS51.
4 000 hommes et matériels  furent transportés en Normandie cette nuit là par planeurs.
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écrancliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

La ville de Sainte-Mère Eglise a laissé dans les mémoires le "parachutiste" resté accroché au clocher de l'église lors du parachutage de nuit et sorti vivant de cette terrible aventure!
Nuit du 5 au 6 juin 1944 - les parachutistes américains sautent sur Sainte-Mère Eglise
Jean-Luc
Nuit du 5 au 6 juin 1944 - les parachutistes américains sautent sur Sainte-Mère EgliseNuit du 5 au 6 juin 1944 - les parachutistes américains sautent sur Sainte-Mère Eglise
Partager cet article
Repost0
5 juin 2022 7 05 /06 /juin /2022 07:00
Devoir de mémoire - Des ponts sur l'Orne ( nuit du 05 au 06 juin 1944 )
Il y a 78 ans, dans la nuit du lundi 05 au mardi 06 juin 1944, le Major Howard et ses hommes de la 6ème division aéroportée britannique se posent près de Bénouville. Ils ont été transportés par des planeurs Airspeed Horsa et leur arrivée se fait en silence. Sur les 6 planeurs envoyés, 5 se poseront à l’endroit prévu.
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Le sixième planeur se trompera de rivière et se posera à 14 km à l’est des ponts sur l’Orne. 
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Au total ce sont 352 planeurs qui seront utilisés dans la nuit pour acheminer 10 000 hommes et leur matériel dans la région de Ranville et Bénouville. La sixième division avait trois missions essentielles à remplir pour la réussite du débarquement.
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

 

La première mission était de tenir et garder intact les ponts de Bénouville sur l’Orne (Ranville) et le canal (Pégasus Bridge le pont levant), seuls points pour traverser entre Caen et la mer, jusqu’à l’arrivée de renforts. C’est là que l’on décomptera les premiers morts. du débarquement.
- La seconde mission était de détruire 5 ponts sur la rivière "Dives" pour empêcher toute contre-attaque des blindés ennemis stationnés à l’Est.
 
- La troisième mission était de prendre la batterie de Merville en détruisant ses canons avant l’arrivée des premiers débarquements sur les plages de Ouistreham. C’est ce qui sera fait.

 

A la même heure les parachutistes américains de la 82ème Airborne sautent sur la ville de Sainte Mère Eglise (le souvenir du soldat suspendu au clocher de l’église par son parachute est dans toutes les mémoires).

Dans le même temps les parachutistes américains de la 101ème Airborne sautent aussi sur la Normandie avec pour mission la prise de la ville de Carentan. Ils s’enliseront en partie dans les marais et attendront 4 jours l’arrivée des renforts mécanisés pour prendre la ville qui sera quasiment rasée. La route nationale 13 qui relie Cherbourg à Caen sera enfin coupée et les unités ennemies stationnées dans le Cotentin prises au piège. 
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran
Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écranCliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Cliquez sur les photos pour les agrandir à l'écran

Pour en savoir plus:
www.memorial-pegasus.org
www.batterie-merville.com
www.maisybattery.com
www.memorial-quineville.com 
Jean-Luc
Devoir de mémoire - Des ponts sur l'Orne ( nuit du 05 au 06 juin 1944 )Devoir de mémoire - Des ponts sur l'Orne ( nuit du 05 au 06 juin 1944 )
Partager cet article
Repost0
10 mars 2022 4 10 /03 /mars /2022 19:58
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Préparation 30 minutes, cuisson 45 minutes
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de MadagascarGitheri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar

 

Ingrédients: 400 g de crevettes sauvages de Madagascar (12/16 pièces), une boîte de tomates pelées ou de chair de tomates (800 g) pour réaliser un coulis, une boîte de haricots rouges (500 g) cuits au naturel, une petite boîte de maïs, deux petits oignons, 20 cl de lait de coco, une cuiller à café de cumin moulu, une cuiller à café de curry, une cuiller à café de paprika, de la coriandre fraîche, du sel de mer, du poivre au moulin.

 

Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Préparation: Rincez et, égouttez séparément les haricots rouges et le maïs, réservez. Epluchez et émincez l'oignon, réservez. Lavez et essorez la coraindre fraîche, ne conservez que les feuilles. Réalisez un coulis au blender avec les tomates pelées.

 

Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Cuisson: Faites cuire les crevettes, les rincer puis les décortiquer, réservez.
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Faites revenir l'oignon dans une cocotte avec un peu d'huile de colza. Mélangez les trois épices dans un petit ravier puis les mélanger aux lamelles d'oignon, bien mélanger le tout.
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Ajoutez ensuite le coulis de tomates et le lait de coco. Salez et poivrez. Couvrez et faites cuire à feu moyen une vingtaine de minutes.
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
A la fin de cette première cuisson, ajoutez les haricots rouges, le maïs, les crevettes et quelques feuilles de coriandre. Vérifiez l'assaisonnement et rectifiez si nécessaire. Ajoutez un peu d'eau si la sauce paraît un peu épaisse. Poursuivez la cuisson pendant encore 15 minutes.
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Service: Servez le Githeri dans des assiettes creuses avec sur le dessus quelques feuilles de coriandre pour la décoration. Servir très chaud.
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Jean-Luc
Githeri kényan aux crevettes sauvages de Madagascar
Partager cet article
Repost0

Recherche