750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 16:31

 


neige.wmv

      neige (1)

 

Pensez aux Mésanges Bleues et Rouge-Gorges du jardin

a
Ils vous reste quelques heures pour,
comme chaque année, installer la mangeoire pour les oiseaux du jardin. Il faut les aider à passer l’hiver qui s'annonce froid et neigeux.

 c

Les mésanges bleues sont  les plus nombreuses et les moins farouches.

 neige (2)

Quelques rouge-gorges téméraires viennent aussi un peu mais ils ne sont pas nombreux. Plus gros que les mésanges ils les poussent un peu quand même de la mangeoire.

  b

Le "restaurant des oiseaux", à la ferme de Villars, est ouvert.

 d

Pour  le  moment, un peu de chaleur avant midi, c'est l'heure  du  déjeuner et c'est à  celui ou celle qui poussera l’autre.

neige (3)
Jean-Luc.

 

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 11:00

L’histoire de mes plantations « tomates » 2009, suite...

 


J’ai planté en terre mes plans de tomates le 27 avril dernier, les voici maintenant début septembre 2009 avant la dernière récolte.

 

Les feuilles se font moins nombreuses, quelques pieds n’ont déjà plus de tomates ou si peu. Sur d’autres il y a encore des grappes de tomates vertes, oranges et rouges qui mûrissent maintenant lentement. L’ensoleillement est moins fort et de plus en plus court chaque jour. C’est bientôt la fin de la récolte de l’année.

 

Encore un peu de soleil est prévu cette semaine sur l’Île-de-France. Les dernières tomates seront prêtes à manger en fin de semaine prochaine.

 

L’an prochain je récidiverai, mais je vais planter aussi des concombres, des aubergines et des courgettes. Histoire à suivre…

Partager cet article
Repost0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 07:28

Lorsque les orages à la ferme se font plus nombreux et de plus en plus puissants, c'est que l'été touche à sa fin.


C'est bientôt la fin des vacances et la rentrée scolaire pour les jeunes est proche. Vivement les prochaines vacances de la "Toussaint".

Bonne rentrée à tous, les petits comme les grands.

Jean-Luc

Partager cet article
Repost0
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 07:04

Le calme qui règne aux abords de la ferme de Villars permet aux animaux sauvages de s’en approcher sans peur. On peut alors regarder à loisir la vie animale de la région. Pas la peine de courir au Kenya où sur la banquise pour suivre la vie sauvage. Ici ont observe les oiseaux, les petits lézards appelés ici Rapiettes, les Mantes religieuses… parfois même les serpents, vipères et couleuvres. Au printemps et à l’automne se sont aussi les grues en migration qui la survole.

J’ai ainsi pu observer la vie d’un couple de tourterelles très attaché à la ferme de Villars. Un nid est réalisé début juillet dans le grand laurier sauce devant le bâtiment principal. Deux œufs seront pondus, mais hélas quelques jours après la ponte, l’un d’entre eux est tombé au sol. Le second œuf a lui été couvé pendant les 30 jours suivants. Un petit oisillon en est alors sorti et est devenu rapidement un gros bébé tourterelle qui débordait du nid.

La tourterelle n’a pas peur de l’homme et ne semble pas dérangée à son approche cela m’a permis de prendre des photos du nid et du poussin depuis le sol.

Puis, le 15 août, l’oiseau nouveau s’est envolé sous mes yeux vers l’arbre le plus proche. L’un des deux parents est venu lui donner la béquée, la dernière sans doute, puis ils se sont envolés à la découverte des environs pour le nouveau venu. Je n’ai pas eu le temps de prendre la photo de ce moment magique, l’oiseau qui quitte son nid pour ne plus jamais y revenir. Son domaine est maintenant le ciel et le vent.

La tourterelle vit proche des hommes, elles sont donc revenues près de la ferme deux jours après et j’ai pu photographier et filmer les 3 oiseaux ensemble. La jeune tourterelle est reconnaissable à sa livrée très claire. Elle est encore très proche de ses parents qui l’éduquent, lui montre comment se nourrir. Il faudra le faire seul à présent, plus de béquées.

La ferme de Villars va ainsi pouvoir continuer à être entourée par les oiseaux. Ici, on prend vite l’habitude d’entendre leurs « Coucou-Cou » « Coucou-Cou » caractéristiques qui trahissent leur présence et bercent la journée à la ferme de Villars, avant que les grillons le soir puis les grenouilles en début de nuit ne prennent la relève.

Partager cet article
Repost0
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 08:11

Adoptez le geste "compostage domestique".

 

Si vous possédez un petit bout de jardin, vous pouvez contribuer à protéger notre environnement en réduisant le volume de vos déchets tout en réalisant un compost naturel propre à nourrir la terre du jardin et sans mauvaises odeurs.

Pratiquement tous les déchets organiques (épluchures de légumes, coquilles d’œuf, déchets du jardin … peuvent être utilisés - Attention toutefois pas de déchets de viande, produits carnés ou plats cuisinés.) .

 

En quelques mois, vous pourrez alors enrichir la terre de votre jardin sans frais tout en réduisant le volume d’ordures ménagères à traiter par la collectivité.

 

Vous trouverez tous les renseignements utiles concernant ce "petit geste pour la nature" sur le site de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME):

 

http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/compost/rub2.htm

 

Vous pouvez également télécharger le guide qui vous permettra de mettre en pratique ce geste écologique :

 

http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/pdf/compost.pdf

pour des infos compléméntaires, visitez les sites: http://www.reduisonsnosdechets.fr/ et www.développement-durable.gouv.fr/

Partager cet article
Repost0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 17:16

Nouvel article, annule et remplace le précédent.

Les
Mésanges Bleues et les Rouge-Gorges de mon jardin


Comme chaque année la mangeoire a été installée afin d'aider les oiseaux du jardin à passer l’hiver qui dure un peu cette année.

 

Chez moi ce sont les mésanges bleues les plus nombreuses et les moins farouches.

 

Quelques rouge-gorges téméraires viennent aussi un peu mais ils ne sont pas en nombre suffisant.
Plus gros que les mésanges ils les poussent un peu quand même de la mangeoire.

La mangeoire est petite et les couples de merles sont trop gros.
Les pies, les sansonnets et les corbeaux n'accèdent
pas non plus.
Il n’y en a pas pour tout le monde...

 
 

La mangeoire de la ferme de Villars est gratuite pour les tous petits, seulement pour les tous petits, un point c'est tout!  

Pour le moment c'est l'heure du déjeuner.
C’est à celui qui poussera
  l’autre.


J’ai installé, comme chaque année, le nouveau nid pour les mésanges.
Les visiteurs, en couple, sont déjà nombreux. le logement est lui aussi gratuit pour les mésanges    ;-)))

Un seul couple prendra possession des lieux, c’est comme ça!
Avec plusieurs nids dans mon petit jardin aucun oiseau ne viendrait pondre, car le territoire est très vaste pour un seul couple.

 

Déjà qu’ils se poussent pour manger, pas question en plus d’aller habiter chez les autres, laissons cela aux « hommes ».

 

Jean-Luc.

 

Partager cet article
Repost0

Recherche