750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 18:11

 

Préparation 20 minutes, pas de cuisson.

 

Le mot rougail est issu de la langue tamoule: ûrugaï. A l’île de la Réunion il existe deux sortes de rougail. Des plats cuits, dont le plus célèbre est le "Rougail saucisses" et des "salades", épicées et crues, comportant du gingembre, du Combava, de l’arachide… La plus célèbre est le "Rougail tomates".

 rougail tomates (2)

Ingrédients: 3 à 4 petites tomates, 2 à 3 échalotes, 1 morceau de gingembre frais, quelques petits piments verts et rouges, 2 cuillers à soupe d’huile de tournesol, une pincée de sel, de la ciboulette ou quelques feuilles de coriandre fraîche. On peut aussi remplacer le gingembre par un petit zest de Combava.

 rougail tomates (4)

Préparation: Coupez les piments en très petits morceaux. Pelez et râpez le morceau de gingembre. Pilez le tout dans un mortier ou passez au mixer. Coupez les tomates en très petits dés. Retirez si possible les pépins. Epluchez et émincez très finement les échalotes.

 rougail tomates (5)

Mélangez tous ces ingrédients: piments, gingembre, sel, tomates, échalotes, ciboulette ou coriandre et huile. Attention, mélangez doucement car Il ne faut pas que le rougail soit trop en purée. Vérifiez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Attention, le Rougail tomates est un plat très épicé.

 rougail tomates (6)

Cette préparation accompagnera avec subtilité le cari poulet et un riz basmati.

rougail tomates (7)

 

Jean-Luc

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche